Ingrid, l'ex-petite amie de Nathan, est arrivée à Lakeview dans l'espoir de ressouder leur relation. Mais le cœur deathan appartient secrètement à Nora, son ange du service clientèle. Cependant, Nora a disparu et fait désormais parti d'un groupe de technophobes. À Lakeview, un nouveau programme de bébé numérique donne des idées à Ingrid qui fait tout son possible pour que Nathan accepte d'avoir un enfant avec elle.

La note de Critique Universe :

Note : 4 sur 5.
La note des visiteurs : (votez)

La première saison de Upload est passée un peu inaperçue à sa sortie sur Prime Video, mais est vite devenue un incontournable pour tout fan de science-fiction qui se respecte. Dans un futur pas si lointain, les humains peuvent uploader leur mémoire et personnalité après leur mort dans un univers virtuel. Du moins, s'ils ont l'argent pour le faire. La série n'a pas peur de toucher aux sujets sensibles que cela implique, comme la cupidité de la société qui gère cet univers virtuel, et l'atteinte à la vie privée. C'est la combinaison parfaite de comédie, science-fiction et drame. Et avec des épisodes de seulement 30 minutes, autant dire que ça va vite. Alors cette saison 2 est très attendue et ne nous déçoit pas.

Cette saison démarre là où la précédente s'arrêtait, avec Ingrid (Allegra Edwards) qui vient de s'uploader à Lakeview pour tenter de sauver sa relation avec Nathan (Robbie Amell). Pendant ce temps, Nora (Andy Allo) a disparu des radars après que Nathan lui a brisé le cœur, et a rejoint un groupe de technophobes qui veut détruire Lakeview. Balancez là-dedans quelques sous-intrigues concernant des bébés virtuels, des rêves érotiques, et un énorme dîner et la saison 2 est bien partie pour s'imposer.

Cette saison explore de nombreux sujets difficiles, mais le fait avec beaucoup d'humour. C'est étrange de voir Nora et Nathan s'éloigner autant l'un de l'autre, surtout quand on avait envie de les voir finir ensemble durant la saison précédente. Mais on comprend parfaitement que cela soit nécessaire pour faire avancer l'histoire. Cette saison est meilleure que la précédente de bien des façons : les personnages sont plus développés et l'histoire progresse avec plus d'assurance. Cependant, cette saison est aussi incroyablement frustrante, car elle se termine de manière brutale, plus courte de trois épisodes (maudit covid !).

Dire que cette saison est complexe serait un euphémisme. On est transporté dès les premiers épisodes. Tout le monde est séparé, personne n'est heureux, le drame prend le dessus sur le comédie, et pourtant, il y a une explication à ça. Pour rappel, on cherche les motifs qui ont poussé quelqu'un à tuer Nathan. On va, durant ces sept épisodes, se rapprocher un peu plus d'une réponse à cette grande question, même sans vraiment toucher au but. Il faudra encore attendre un peu, peut-être dans la saison 3. C'est pourtant ce fil rouge qui nous donne envie de continuer.

Ingrid a beaucoup plus d'importance, cette fois, et est même à l'origine d'un incroyablement retournement de situation finale. Elle a des secrets et va voler le cœur des spectateurs lorsqu'elle se mettra à nue. Évidemment, l'épisode phare de cette saison est la journée des familles, où des bébés numériques sont proposés aux clients de Lakeview. Le design de ces bébés est absolument ridicule. Et malgré ça, il se passe énormément de choses dans cet épisode qui sont importantes pour l'histoire. C'est donc un épisode parfaitement équilibré entre l'humour et le sérieux.

C'est un plaisir de voir des personnages qui étaient plutôt en retrait, durant la saison précédente, avoir droit à plus de place cette fois. Et je pense particulièrement au garçon d'étage IA. Il va jouer un rôle déterminant dans les événements de cette saison et c'est génial de le voir évoluer ainsi. C'était bien l'un de ceux qu'on ne s'attendait pas à voir prendre de l'importance. Lorsque le septième épisode se termine, vous serez assurément sous le choc. Cette saison 2 finit sur un énorme retournement de situation, au point qu'on a l'impression qu'il reste un autre épisode à voir. L'attente pour la saison 3 va être interminable !

Fiche technique
Titre original : Upload
Pays : USA
Année de diffusion : 2022
Genre : Science-fiction
Plateforme/Chaine : Amazon Prime Video
Créée par : Greg Daniels
Nombre d'épisodes et durée : 7 épisodes de 30 minutes (format court)
« Précédent | Suivant »

-Publicité-
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments